• Obtenir une version PDF des pages de la rubrique

Les enseignes temporaires

Les calicots, kakemonos, oriflammes et panneaux chevalets...

 

Les formes de ces outils sont diverses mais tous participent au même objectif : informer.

  • Les calicots sont des banderoles tendues en horizontalité (placés au dessus d’une rue par exemple),

  • Les kakemonos sont des bandeaux verticaux lestés par une baguette de bois à ses deux extrémités et placés sur un mur et les oriflammes sont des sortes d’étendards visibles des deux côtés. Les textes doivent être brefs et lisibles de loin. Ils sont en général placés par les services municipaux,

  • Les panneaux chevalets sont habituellement placés par l’équipe organisatrice à proximité du lieu de spectacle ou d’un lieu de réservation.
Comme pour les affiches, l’utilisation de ces outils d’information est régie par le Code de l’Environnement L581- articles 18 à 20. Il vous revient de solliciter des autorisations auprès de la Mairie qui vous renseignera sur les arrêtés municipaux portant sur la réglementation des dispositifs temporaires d’affichage sur la voie publique.
 
 
 
 
 
 Partenaires
Dernière mise à jour le 06/09/2013