• Obtenir une version PDF des pages de la rubrique

Les organisateurs de spectacles vivants : amateurs et professionnels

 

Ce terme d’organisateur de spectacle vivant, bien que fréquemment utilisé dans le langage courant, n’est pas utilisé dans les textes de loi qui encadrent le spectacle.

C’est donc un terme générique qui recouvre selon le cas celui qui produit un spectacle ou celui qui l’accueille. Cet organisateur de spectacle vivant peut être privé ou public, lucratif ou non lucratif, amateur ou professionnel…

Les organisateurs non professionnels de spectacle sont toutes personnes physiques (particulier, commerçant…)
et toutes personnes morales de droit privé (association, comité d’entreprise, société…) ou de droit public (État, collectivités territoriales…) qui n’ont pas pour objet l’exploitation d’un lieu de spectacle, d’un parc de loisirs ou d’attractions, la production ou la diffusion de spectacles.

En principe, le rattachement au secteur professionnel du spectacle est défini à partir du code NAF attribué par l'INSEE.